Blue Flower

Tordre le coup aux idées reçues, voilà ce qui pourrait résumer ces quelques pages.

Voilà c'est fait, vous êtes au volant de votre camping-car, direction les stations de skis. Comme il n'a pas été nécessaire de réserver, vous avez attendu le dernier moment pour choisir votre destination. Ainsi, inutile de partir très loin et surtout très haut car même les petites stations familiale sont enneigées. Moins loin, signifie moins de kilomètres et donc moins de temps sur la route. Le forfait sera moins chers, les commerçants et les restaurants profiterons avec moi de mes économies !

immeuble montagne

Pour accueillir le camping-carriste, nul besoin de HLM ou de bungalows. Un "simple" parking suffit.

NB : Les Camping-Car sont des véhicules de tourisme, catégorie M1 et respectent donc les même normes Anti-Pollution qu'une voiture et se conduisent pour le plus grand nombre avec un Permis B, ils sont donc inférieur à 3.5T de PTAC. Ils ne dépassent que très rarement les 2.3m de large et reste souvent inférieur à 7m de long. Il faut toutefois un parking avec des emplacements plus long pour manœuvrer et plus large pour permettre de sortir du véhicule sans donner un coup de portière au voisin. En générale, la largeur est celle d'une place de parking pour PMR.

gamme fleurette

 

De toutes façons, vous auriez également fait le déplacement en voiture, alors que là vous êtes venu avec votre maison sur le dos et une fois les vacances finies, vous repartirez avec vos affaires. C'est un avantage pour les autochtones qui n'aurons pas à subir les charges pour des habitations devenues vident et profiterons à nouveau de la vue qu'offre les villages de montagne sans devoir supporter des logements vident qui vieillissent mal car trop souvent construit sur un model économique déplorable.

Après votre départ, les marmottes pourront à nouveau profiter de la quiétude des grands espaces !