Blue Flower

Pourquoi le Camping-Cariste est-il mal perçu ? 

Le Camping-Cariste fait ses vidanges dans la nature : 

La vidange (Eau Noire + Eau Grise) est toujours gratuite et ceci même si les services sont payant. Donc aucune raison de jeter par terre les Eaux Grises qui contiennent par ailleurs uniquement du savon douche, dentifrice et liquide vaisselle. Toutes fois, certains Maires ont bien compris l’intérêt des Camping-caristes sur leur commune et n'hésitent plus à fournir des bornes gratuite qui permettent le remplissage d'eau, rappelez-vous seulement 120 litres de capacité Maxi donc à peine 40 centimes pour un plein complet si ont tient compte d'un prix moyen de 3€/mètre cube. (1000 Litres)
Le cas échéant, le tarif est généralement très abordable (quelques €) et tient compte de l'investissement de la borne, de l'entretient, de la connexion au réseau d'eau propre/usée et souvent le Camping-Cariste pourra y trouver des poubelles à trie sélectif, à partager avec les administrés. 

Le Camping-Cariste vient avec tout le nécessaire : 

Celui qui dit çà n'est probablement jamais rentré dans un Camping-Car puisque dans le mot Camping-Car il y à "CAMPING" ce qui veut dire : Ni four, ni Micro-Onde, ni congélateur. (même si désormais tous les frigos ont un freezer pour les glaçons de l'appéro, celui-ci est d'ailleurs de taille modeste) le freezer pas l'apéro Sans compter que si vous avez la "bonne" idée de faire mijoter un petit plat, vous dormirez avec les odeurs de cuisine. C'est pas sérieux.
Sans compter un bon café expresso ! Alors oui, la majorité d'entre-nous avons toujours un paquet de purée, de pâte ou de riz au fond du placard. Une boite de conserve et aussi du lait, sucre, café, huile, confiture et autres denrées non périssables qui restent à demeure dans le CC pour partir plus rapidement, mais la quasi totalité des produits frais sont achetés sur place lorsque nous n'allons pas au resto. 

Le Camping-Cariste est riche, il peu bien aller au Camping : 

Les raisons qui poussent le Camping-Cariste à ne pas s'installer au camping est que trop souvent celui-ci est taillé pour les campeurs (ou caravanes) qui disposes de leurs voitures à volonté
Il y a beaucoup d'autre raisons : Les horaires d'ouverture de l'accueil en fait partie...  
Et puis l'idée que le camping-Cariste est argenté est fausse : Bien souvent toute une vie d'économie ou un crédit de 10 ans est nécessaire pour rouler en CC, sans compter que le Camping-Cariste n'a pas de résidence secondaire. 

Le Camping-Cariste est radin, il ne dépensera rien : 

Le Camping-Cariste ne vie pas d'Amour et d'Eau fraîche. Tout comme les autres touristes, le Camping-Cariste rapporte bien souvent des choses qui se mange afin de prolonger les vacances : Vin, bières, jus de fruits, saucissons, fruits, miel, fromage, confiture, terrine... Font souvent partie des souvenirs lorsqu'ils ne sont pas consommés sur place et avoir un frigo à disposition est génial pour rapporter de bonne choses à la famille et aux amis. 

En conclusion : 
Les campings-Car polluent : La vue, l'air, le sol... 
Les alignements d'hôtels en béton ne polluent pas, et les bagnoles qui amènent leurs occupants non plus. 
Les campings remplis de mobil-homes (sorte de cabanes mal isolées) ne polluent pas, et les bagnoles qui amènent leurs occupants non plus. 

En résumé : Le Camping-Cariste conscient de sa mauvaise image veille aux grains, pratique un tourisme responsable, au plus prêt des habitants, n'est pas intéressé par le "all inclusive" proposé en Camping, ne transporte pas tout le nécessaire pour tenir un siège, utilise souvent des produits BIO, minimise sa consommation d'eau, de gaz et d’électricité afin de réduire les ravitaillements et à l'étape utilise un moyen de locomotion doux et non polluant genre VAE.

icon pdf
Lettre Type, à destination des Communes récalcitrantes.