Bannière MYMYL.COM

acte3 MINI

L'année 2020 restera à n'en pas douter dans les annales de nombreuse personnes mais plus encore pour les handicapés. 

Premièrement, l'année 2019 ne c'est pas terminée de la plus belle des manières pour moi, puisqu'en plein Road-Trip à cause de mon état cérébelleux et certainement accentué par la fatigue, je me suis fait une entorse avec fracture de la cheville (Gauche, celle qui fonctionnais jusqu'alors...) d'une telle gravité... Que je savait même pas que c'était possible de se blesser si gravement seulement en marchant. Je n'ose pas imaginer si j'avait fait du sport !
Bref, donc cheville Gauche à Noël 2019 avec 45 jours d'immobilisation, je vous épargnes les détails :
- Mauvaise radio, plâtre...
- Re-chute, re-plâtre, Sacrum pétardé.
- Echographie, re-immobilisation...
Tout çà pour finir avec des séances de kiné interrompues fin Mars 2020 pour cause de Coronavirus. C'est donc dans ces conditions que j'ai terminé ma rééducation.
Non pas que je minimise la situation qui a été traumatisante pour tout le monde, mais pour les personnes en situation de handicap nécessitant des soins quotidien, ça été l'apocalypse !
Aparté : Lisez mon article sur le CIVID-19 si vous le souhaitez.
Voilà donc une année 2020 qui commence vraiment mal.

Un point "rapide" sur mes symptômes relatifs à ma pathologique : 
- Etat nauséeux permanent avec des périodes bonne, moyenne, médiocre ou mauvaise.
- Sensation que je suis suspendu par un crochet de boucherie par la base du crane.
- Fatigue intense avec temps de sommeil important et incompressible.
- Temps de concentration très réduit. (lecture, film, écran)
- Sensation de 3X Newton.
- Temps d'activités très réduit.
- Brouillard cérébral. (état d'ébriété, instabilité, équilibre, réactivité/discernement)
- Résidus d'une paralysie totale à droite. (œil, lèvres, joue, bras, jambe)
- Faible sensibilité du membre inférieur droit à partir du genoux. (localisation imprécise)
- Trouble de l'élocution/prononciation.
- Difficultés à déglutir. (fausse route)
- Haute sensibilité auditive.
- Réactivités physique et psychique disproportionnées.
- Hallucinations. (non médicamenteuse)
- Instabilité émotionnel.

Si vous êtes friands de détails, je vous invite à me contacter.

Bon c'est relou j'ai l'impression de faire un copier/coller depuis la dernière fois.
C'est vraiment con pour ma cure thermale, elle m'avait vraiment été profitable en 2019. Je vois déjà les réactions de certains, je m'en tape, vous n'êtes pas à ma place bande de tafiole.
Concernant ma fracture à la cheville, avec les séances de Kiné avortées fin Mars, çà va certainement devenir chronique ou rhumatismale. Finalement, çà ira bien avec le reste de mon état de santé et comme je n'envisageait pas un marathon cela semble réglé.

Je vais maintenant vous dispenser un précieux conseil : Si vous pensez souffrir du COVID, consultez un psy avant d'encombrer les urgences.